Le nouveau blogue d’Adam Lownsbrough, entraîneur WTA et utilisateur de la technologie Sergetti

 

 

Adam Lownsbrough, Blogue #1

Salut à tous!

Mon nom est Adam Lownsbrough et j’espère que ce blogue est intéressant et donne un aperçu du point de vue des entraîneurs voyageant sur le circuit WTA. Je travaille sur le circuit WTA depuis 2011, voyageant entre 20-30 semaines. Je crois que nous sommes très chanceux d’avoir un travail qui nous permet de voyager partout dans le monde et bien sûr de prendre les meilleurs événements sur le calendrier de tennis.

Normalement, à cette période de l’année, tout le monde est en train de profiter de la nourriture et des boissons avec leurs familles tout en ouvrant des cadeaux. Pour les entraîneurs en tournée, ce n’est pas toujours le cas pour Noël, surtout que les premiers tournois sont si loin pour commencer la saison.

Des amis me demandent « n’est-ce pas étrange de passer Noël à l’écart? » Ou « tu ne peux pas y aller plus tard? ». Tout d’abord, lorsque vous faites un travail que vous aimez et qui vous passionne, il est « plus facile » de manquer l’un des jours importants de l’année. Deuxièmement, l’Australie est un endroit incroyable à visiter, même si le temps de voyage est brutal, une fois arrivé du froid de l’Europe, cela vaut toujours le sacrifice. La deuxième question est hors de mon contrôle en raison des événements qui commencent le 1er janvier, le temps de déplacement, le changement de temps et de conditions – cela signifie que nous devons être en Australie au moins 5-7 jours avant le début de l’événement.

Je travaille avec Ipek Soylu de Turquie qui est une jeune joueuse ayant le potentiel d’avoir une belle carrière. Ipek est basée à Istanbul, nous nous relions de nouveau après une courte pause et nous irons ensemble en Australie pour commencer la saison. Mon vol aujourd’hui est de Manchester à Istanbul, puis demain je vais partir d’Istanbul à destination d’Adélaïde via Dubaï.

Nous avons commencé à travailler ensemble à la fin du mois de juillet, Ipek a fait un très bon travail à l’US Open et a également connu une bonne victoire en Asie contre Sakkari, mais c’est une nouvelle saison et la possibilité de faire de plus grands progrès.

Mon premier Open d’Australie en tant qu’entraîneur était en 2011. À cette époque, j’étais basé à Barcelone et j’ai aussi volé le 25 décembre et atterri à Brisbane le 26, le soir, ça valait toujours le long vol avec Noël en plein ciel. Depuis 2011, l’événement a beaucoup changé avec les mises à niveau des installations qui ont profité à tous les participants. C’est l’un de mes tournois préférés, car il est très relaxe, le personnel du tournoi est vraiment serviable et avec son emplacement étant si proche de la ville, il est facile de retourner à la ville / hôtel au bord de la rivière.

Le classement d’Ipek ayant chuté à la fin de la saison en raison de points de classement à défendre, il a été décidé de disputer un plus petit événement à Adélaïde plutôt que de se qualifier aux compétitions de la WTA à Shenzhen ou à Auckland. C’est avec l’espoir d’obtenir plus de matches avant les événements de qualifications avec moins de déplacements. La planification peut toujours être un casse-tête après une pause et le classement où elle se trouve actuellement, mais nous pensons que c’est une bonne option.

Merci d’avoir lu et je reviendrai bientôt avec une mise à jour sur nos progrès!

Joyeuses Fêtes !! 🙂

 

 

2018-01-02T15:12:28+00:00 2 janvier 2018|Actualité|