Hélène Pelletier (CAN) 2018-02-21T13:40:20-04:00

Project Description

Hélène Pelletier (CAN)

 

12 fois championne canadienne (chez les juniors, séniors et vétérans), ronde des 16 à Roland Garros en double féminin, membre de l’équipe canadienne de la Coupe Fed et participation au Championnat de fin de saison de la WTA pour les 8 meilleures équipes de double au monde.

« Je me présente: Hélène Pelletier, ancienne joueuse de tennis sur le circuit professionnel dans les années 70 et 80 et depuis plus de 30 ans analyste tennis à la télévision du Réseau des Sports (RDS) pour la série 500, série 1,000, les 4 Grands Chelems et les Olympiques. Je commente aussi le tennis à la radio du 98,5 au Québec en plus d’écrire un blogue au rds.ca.

Mes hauts faits d’armes sur le circuit: 12 fois championne canadienne (chez les juniors, séniors et vétérans), ronde des 16 à Roland Garros en double féminin, membre de l’équipe canadienne de la Coupe Fed et participation au Championnat de fin de saison de la WTA pour les 8 meilleures équipes de double au monde.

À partir du moment où je fais le passage de la vie de joueuse à celle de commentatrice, ma vie bascule complètement. De très active, je deviens plutôt sédentaire, nécessité oblige pour apprivoiser ce nouveau métier. On ajoute à cela les grands changements apportés aux raquettes et cordages lors des dernières années sans mentionner les quelques livres en trop, un corps trop meurtri par les blessures qui ne répond plus très bien aux commandes du cerveau.

Soudainement mon jeu ressemble beaucoup plus à une purée de fautes qu’un met délicieux, bien loin, en tout cas, du gargantuesque festin. Pire encore, je n’arrive pas à me défaire de cet horrible manque de sensation, comme si mes cordes étaient faites en bois. J’en « bûche » un coup sans toutefois y retirer beaucoup de plaisir. 

Tout cela change lorsque je rencontre Serge Thibodeau qui me fait part de son procédé pour corder les raquettes. Sans être une spécialiste du recordage, cela me semble tellement logique que la tension pour chaque corde soit différente puisqu’elles ne sont pas toutes de la même longueur.

C’est fascinant pour moi de réaliser jusqu’à quel point cette façon de faire maximise le contrôle. Je ne suis toujours pas plus en forme ou plus svelte qu’à mes belles années mais je suis épatée de réaliser que certaines de mes frappes, souvent mal centrées, vont rester en jeu tout en maximisant ma puissance. WOW! C’est fantastique.

Après avoir joué j’ai mal partout mais pas au bras parce que les vibrations sont moins importantes! Tout ce qu’il vous faut, c’est de faire quelques essais avec de différentes tensions et je vous garantis que votre expérience sera satisfaisante et ira même au-delà de vos attentes… »

 

Pour célébrer le US OPEN
NOUVEAU PRIX
23$ seulement
COMMANDEZ MAINTENANT
close-image